Découvrez ce qu’il faut savoir sur la cigarette électronique

La cigarette électronique ou vapoteuse est devenue récemment un effet de mode adopté par une large majorité de personnes. À l’origine, l’e-cigarette était destinée à remplacer la cigarette classique, ce qui a porté ses fruits au vu du nombre de personnes qui ont arrêté de fumer grâce à la cigarette électronique. L’e-cigarette est connue pour être moins nocive et addictive que la cigarette classique. Mais aujourd’hui, on en sait très peu sur l’histoire et les origines de ce dispositif remarquable. Pour changer cela, nous sommes partis à la source pour vous en dire plus sur l’histoire de la cigarette électronique.

Origines du concept

L’histoire de la cigarette électronique débute en 1963 lorsque Herbert A. Gilbert élabore le concept de l’e-cigarette. Deux ans plus tard, en 1965, il dépose un brevet détaillant son projet de « cigarette sans fumée ne contenant pas de fumée » visant à remplacer le tabac et le papier. L’inventeur part du constat que le tabac a des méfaits sur la population et veut mettre sur pied une cigarette sans goudron, capable de produire de l’air chaud et aromatisé. Plusieurs sociétés sont intéressées par le projet et cherchent à concevoir un prototype, mais le projet rencontre quelques problèmes notamment le manque de moyens.

Apparition de la première cigarette électronique

Après le dépôt du brevet de Gilbert, il faut attendre plusieurs années pour voir apparaître la première cigarette électronique. Celle-ci voit le jour en Chine dans les années 2000 avec Hon Lik, pharmacien et ingénieur. C’est à la suite de la mort de son père du cancer des poumons que Hon Lik s’interroge sur un moyen de rendre la cigarette inoffensive.

C’est ainsi qu’il pense et industrialise la première vapoteuse Hon Lik. En 2004, il fait breveter sa « cigarette sans fumée à pulvérisation électronique ». Sachant que le problème de la cigarette ne vient pas seulement de la nicotine, mais aussi de la combustion du tabac et des autres produits toxiques, il crée une cigarette électronique moins nocive qu’une cigarette classique.

Celle-ci écarte la nocivité du goudron, réduit les risques de cancer et conserve la sensation de fumer. La première cigarette électronique était jetable et simpliste. Cette e-cigarette est composée de trois principaux éléments et c’est par la suite qu’elle deviendra plus élaborée avec des systèmes capables de produire de la fumée, des réservoirs à e-liquides, des pièces modulables, etc.

Évolution de la cigarette électronique

Aujourd’hui, on peut facilement trouver la cigarette électronique la mieux adaptée à son profil de fumeur. À la suite de la première vapoteuse Hon Lik, la cigarette continue d’évoluer avec l’apparition en 2006 des « cigalike » qui sont des fausses cigarettes. Les ultrasons vont remplacer la vaporisation par chauffage d’une résistance et l’e-cigarette jetable est abandonnée au profit de la vapoteuse rechargeable.

La troisième génération de cigarette électronique appelée « mods » connaît aussi des évolutions avec des modèles plus petits, des réservoirs d’une plus grande capacité, des batteries plus puissantes pour une meilleure autonomie. La cigarette électronique devient de plus en plus personnalisée, plus efficace et répond aux exigences de chaque fumeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *